The Alternative Hostel of Old Montreal

358 rue St-Pierre, Montr�al, Montréal, Canada, Distance du centre-ville : 2.1km
Excellent rapport qualité-prix !

Classement : 80 %à partir de 4 avis

  • 80%Ambiance
  • 85%Personnel
  • 75%Sécurité
  • 65%Propreté
  • 95%Emplacement
  • 80%Rapport qualité-prix
  • 80%Aménagements
On nous pose souvent la question : « pourquoi Auberge alternative? » et nous répondons selon l'humeur du moment. Ce peut être une réponse brève lorsque nous sommes occupés ou une explication plus élaborée durant les longues soirées d'hiver. Nous expliquons comment nous avons récupéré le mobilier et les portes dans la rue et pourquoi nous encourageons les voyageurs à recycler. De plus, l'optique de notre entreprise est fondée sur le respect mutuel des voyageurs, des employés et de tous.

L'Auberge se trouve dans ce qui était autrefois un ancien entrepôt du Vieux-Montréal, à présent restauré et remis à neuf. Notre budget limité nous a forcé à redoubler d'imagination afin de mettre à terme notre projet : les meubles furent trouvés dans la rue et retapés, les lits furent fabriqués de toutes pièces et nos pamphlets furent confectionnés à la main. Tout ce qui pouvait être récupéré le fût, même nos affaires personnelles. Nous avons utilisé ce que nous avions sous la main, et, dans un sens, ce que nous n'avions pas, afin de créer une maison des arts. L'Auberge bénéficie également du cachet typique aux bâtiments de la vieille ville : les murs de pierre, les vieux planchers de bois franc, les fenêtres en arche et les hauts plafonds. Les moyens financiers qui semblaient, à la base, nous limiter nous ont en fait permis d'aller au-delà de nos espérances. Oubliez tout de suite les McAuberges; vous ne trouverez pas cela chez nous.
Il serait impossible de nommer ici tous ceux et celles qui ont, à un moment ou à un autre, contribué, réparé, partagé, peint, nettoyé, cogité, supporté et participé à ce grand projet. C'est grâce à l'ensemble de ces contributions que nous avons su préserver une atmosphère vibrante, des standards élevés et une ambiance chaleureuse et accueillante.

Les prix sont par personne et par nuit.

Disponibilité et tarifs

Pour vérifier la disponibilité et les prix, veuillez sélectionner vos dates puis cliquez sur "Mettre à jour les dates"
Arrivée :
Départ :

Installations & Politiques Auberge

  • Sécurité 24h/24
  • Parking à vélos
  • Échange de livres
  • Adapté aux enfants
  • Non-fumeurs

Politique d'annulation

Cette propriété a une politique d'annulation de 1 jours. Si vous n'annulez pas dans cet intervalle de temps, vous devrez payer des frais d'annulation du montant de la première nuit de votre séjour.

Itinéraire
Voir le plan
Cacher la carte

LOCALISATION



En taxi
Aéroport Trudeau // Tarif fixe de 38$
Gare ferroviaire // Environ 5$
Station centrale d'autobus // Entre 5$ et 7$


Carte pour se rendre à l'Auberge (PDF)
Carte du métro de Montréal (PDF)

Indications à imprimer
Télécharger (PDF)

En voiture depuis...
Ville de Québec
Boston ou New York
Toronto ou Ottawa

En provenance de l'aéroport Trudeau
Prendre la navette pour le terminus du centre-ville. Le prix est de $16 par personne. Ensuite, vous pouvez demander au chauffeur de vous indiquer le minibus se rendant aux hôtels du centre-ville (c'est gratuit).
Prendre l'autobus public (facile et économique). Prenez l'autobus no. 747 à partir du terminus de l'aéroport et débarquez au premier arrêt, soit la station de métro Lionel-Groulx. À partir de là, prenez la ligne au tracé orange (direction Henri-Bourrassa) pour vous rendre à la station Square-Victoria. Le prix total est de 7 $ et vous donne accès au réseau de transport en commun pour toute la journée (conservez votre billet!). À partir de la station de métro Square-Victoria, suivez les indications pour la rue St-Jacques. Une fois à l'extérieur, vous apercevrez à votre gauche une carte du secteur. L'Auberge y est indiquée. Il vous faudra alors 3 minutes de marche pour vous rendre chez nous.
Prendre un taxi. Ils ont un tarif fixe de 38 $ pour toutes les destinations situées au centre-ville de Montréal - le prix est indiqué sur la fenêtre arrière. Ne vous laissez pas berner, c'est la loi.

En provenance de la station d'autobus
Suivez les indications pour la station de métro Berri-UQAM située tout juste en dessous du terminus d'autobus. Après avoir payé 2.75$ pour le passage, prenez la ligne de métro au tracé orange, en direction de Côte-Vertu. Sortez à la station Square-Victoria. Suivez les indications pour vous rendre sur la rue St-Jacques. Une fois à l'extérieur, vous apercevrez à votre gauche une carte du secteur. L'Auberge y est indiquée. Il vous faudra alors 3 minutes de marche pour vous rendre chez nous.

En provenance de la gare :
Vous pouvez prendre un taxi ou marcher. Le taxi devrait coûter entre 5 $ et 7 $. Si vous préférez marcher ou si votre porte-monnaie préfère l'exercice, vous devriez vous rendre à notre auberge en 10 à 15 minutes. Demandez les indications pour vous rendre chez nous au bureau d'information de la gare ou alors téléphonez-nous au (514) 282-8069 :-)

En provenance de Toronto ou d'Ottawa
Empruntez l'autoroute 20 à partir de la route 401. Vous roulerez sur cette autoroute pendant 20 à 30 minutes. Ensuite, suivez les indications pour vous rendre au centre-ville de Montréal. À moins d'un kilomètre du centre-ville, prenez à votre droite le tunnel Ville-Marie. Dans le tunnel, gardez la droite et prenez la première sortie (à 1 km) qui se nomme St-Denis/St-Laurent sur votre droite tout en restant dans la voie de droite. Vous vous retrouverez alors sur la rue Saint-Antoine. Pour vous diriger vers la droite, changez de voie prudemment en prenant garde aux conducteurs montréalais (un mélange de conduite française, italienne et grecque pour ne nommer que celles-là). Tournez à droite sur la première rue où cela est permis (sens unique). Bienvenue dans le Vieux-Montréal. La deuxième ou troisième rue que vous croiserez est la rue Saint-Paul. Tournez à droite et roulez pendant une ou deux minutes jusqu'à ce que vous croisiez la rue Saint-Pierre, notre rue. À l'intersection de St-Pierre et St-Paul, votre attention sera peut-être attirée par une galerie d'art avec de magnifiques nus ou alors par une charmante petite pâtisserie qui lui fait face. Tournez à gauche sur la rue St-Pierre; vous nous trouverez immédiatement à votre droite, après la galerie. Si vous êtes perdus, vous pouvez composer le (514) 282-8069.

En provenance de Boston ou de New York
À partir de la frontière canado-américaine, suivez les indications pour vous diriger vers Montréal. Vous traverserez le fleuve St-Laurent en empruntant le pont Champlain. Après le pont, prenez la deuxième sortie, il sera alors inscrit 'Downtown'. Roulez sur 2 ou 3 kilomètres sur cette autoroute. Prenez la seconde sortie appelée Wellington/Notre-Dame sur votre droite. À la 5e intersection, tournez à droite sur Notre-Dame. Après avoir traversé une grande artère nommée rue McGill, tournez à droite sur la rue St-Pierre, notre rue. Notre auberge se trouvera à votre droite, après la rue St-Paul. Au besoin, vous pouvez toujours nous rejoindre au (514) 282-8069.

En provenance de Québec
Suivez les indications pour Montréal (autoroute 20). Vous traverserez le fleuve St-Laurent par le pont Jacques-Cartier. Au bout du pont, demeurez dans la voie de droite. Rendez-vous jusqu'au bout de la rue et tournez à droite sur Viger 720. Roulez environ 5 minutes, mais ne prenez pas le tunnel. Demeurez sur la rue Viger à la droite du tunnel. Tournez à gauche sur la rue St-Urbain. Il y a une station métro au coin de St-Urbain. Vous traverserez 5 ou 6 rues avant de rejoindre la rue St-Paul. Tournez à droite et continuez 2 minutes jusqu'à ce que vous croisiez la rue St-Pierre, notre rue. À l'intersection de St-Pierre et de St-Paul, vous apercevrez peut-être une galerie d'art avec des nus flamboyants ou alors une sympatique boulangerie qui lui fait face. Tournez à gauche sur la rue St-Pierre; vous nous trouverez immédiatement à votre droite, après la galerie. Au besoin, vous pouvez nous rejoindre au (514) 282-8069.

Situé près de

ALENTOURS

L'Auberge Alternative se situe dans un endroit privilégié, aux coins de différents quartiers, reliant ainsi l'histoire à la modernité, l'harmonie à l'hétéroclite, la culture aux affaires. Ce qui suit présente ce qui vous entourera lors de votre séjour à l'Alternative. Vous voulez partagez vos propres découvertes des quartiers entourant l'Auberge? Joignez la discussion sur notre Page Facebook, partagez vos aventures et ajoutez vos photos!

Pour vous déplacer, rien de mieux que vos pieds, mais Montréal offre aussi d'autres moyens alternatifs de se déplacer efficacement.

Métro et autobus : Il en coûte 2,75$ pour un passage avec ou sans correspondance, valide pour 2 heures. Il est aussi possible de se procurer une carte pour 1 ou 3 jours, permettant le transport illimité pour respectivement 7 et 14$

Bixi ou vélo? : Bixi est un système de vélo libre-service pour circuler dans la ville, d'avril à novembre. Il en coûte 5$, payable aux bornes Bixi avec une carte de crédit pour un accès de 24 heures au service. ATTENTION : Il ne faut pas utiliser le vélo plus de 30 minutes, sinon, des frais supplémentaires s'ajoutent (par exemple, prendre un vélo pendant 2 heures consécutives coûtera 10,50$ de plus). Bixi est utile pour les déplacements, et non les ballades. Pour de longues ballades, il est donc recommandé de louer un vélo. Il est possible de louer des vélos avec Ça Roule dans le Vieux-Montréal, pour des tarifs à l'heure, à la demi-journée et à la journée.

AU NORD : QUARTIER INTERNATIONAL ET CENTRE-VILLE

La station de métro Square-Victoria au coin de McGill et Saint-Jacques est peut-être l'endroit par lequel vous êtes arrivés, mais aussi votre point d'accès pour découvrir tout le territoire de la Ville de Montréal, accessible par ses 68 stations de métro.

Projet complété en 2004, le Quartier International se trouve entre le centre-ville et le Vieux-Montréal. Il se nomme ainsi car s'y regroupe plus de 60 organisations internationales ayant résidence dans des buildings à l'architecture moderne. N'hésitez pas à entrer dans des édifices comme le Centre de Commerce Mondial, le Palais des Congrès et le Centre CDP Capital pour apprécier l'architecture intérieure moderne et les oeuvres d'art qu'ils contiennent.

Le quartier est plutôt calme le week-end, mais en semaine, vous mangerez sur l'heure du lunch sur un banc de parc du Square Victoria entouré de veston-cravate et de blouse-tailleur. En soirée, de la mi-mai à la mi-octobre, vous pouvez observer la fontaine nommé La Joute de Riopelle, à la Place Jean-Paul-Riopelle, un grand artiste québécois : ses jets d'eaux changeant se ceinturent d'un anneau de feu.

À quelques minutes de marche vers le nord-ouest se trouve les rues René-Lévesque et Sainte-Catherine, le centre-ville de Montréal, ses nombreuses tours et centres commerciaux. Au nord, c'est le Quartier des Spectacles, sa Place des Arts et le Musée d'art contemporain, qui est gratuit les mercredis soir, de 17 h à 21 h. Le premier vendredi du mois, c'est les Vendredis Nocturnes, avec musique live, bar, et visite des expositions. Pour se procurer des billets de spectacles de dernière minute à tarif réduit, il faut passer par La Vitrine.

En allant vers le nord-est, vous serez au coeur du Chinatown. La rue de la Gauchetière est fermée à la circulation automobile. Il est facile de manger pour pas cher dans ce quartier et de boire du Bubble Tea!

Le métro Square-Victoria est aussi une des nombreuses portes d'entrée sur le Montréal intérieur, aussi appelé la ville sous-terraine. Non, les montréalais ne vivent pas sous terre, sans sortir le bout du nez de l'hiver, mais ce réseau de plus de 30 km, considéré comme le plus grand complexe sous-terrain au monde, permet de relier par l'intérieur plusieurs complexes résidentiels, centres commerciaux et restaurants, universités, gares, halls d'exposition, résidences de luxe et hôtels. Ne perdez pas vos belles journées pour le visiter, mais si vous ne savez que faire par une journée de pluie ou si le froid vous tenaille, il peut être intéressant d'aller se perdre dans ces couloirs. Vous pouvez consulter la carte du réseau. Repérez les affiches nommés RÉSO.

AU SUD : LE CANAL ET LE FLEUVE

Juste au sud de l'Auberge Alternative se trouve le début (ou la fin, selon les perceptions) du Canal Lachine, construit de 1821 à 1825, puis élargie de 1843 à 1846. Ce canal a permis de naviguer sur 13 kilomètres en détournant les rapides de Lachine. Le canal est fermé à la circulation en 1970, pour rouvrir pour les bateaux de plaisance en 2002. Le transport de marchandises se fait quant à lui sur la voie maritime du Saint-Laurent, depuis 1959.

L'exploration de ce coin de Montréal se fait plus facilement (et plus agréablement) à vélo. Il est possible de louer des vélos avec Ca Roule dans le Vieux-Montréal. Il n'est pas recommandé de prendre un Bixi cependant, car ce système de transport ne permet que de rouler à peu de frais sur une période maximale de 30 minutes; ensuite, les frais explosent. Une piste cyclable longe le canal et révèle l'important passé industriel et manufacturier de Montréal.

Vous pouvez aussi faire le tour du symbolique Farine Five Roses, rejoindre l'étrange Habitat 67 et arrêter observer les surfeurs qui s'adonnent, à plus de 1000 km de l'océan, à leur sport favori. Montréal est l'une des rares villes où se trouve une vague permanente naturelle pour pouvoir faire du surf de rivière. Debout sur cette vague, elle ne s'estompe pas, il est donc possible d'y rester aussi longtemps que nos jambes et notre équilibre le permettent.

La ballade peut se continuer sur l'île Sainte-Hélène et l'île Notre-Dame, qui forment le parc Jean-Drapeau, au milieu du fleuve. Ce site est aussi accessible en métro, par la ligne jaune. Ce parc regroupe des vestiges de l'Exposition Universelle de 1967. Les dimanches d'été, repérez l'étrange sculpture d'acier de 24 mètres de la Place de l'Homme et laisser vous guider par les sons des Piknic Électronik. L'île Notre-Dame, par ailleurs, a été créée de toute pièce en 1965 par la terre extraite des tunnels lors de la construction du métro. On y trouve un circuit de course, accessible pour les patins à roues alignées et les vélos (sauf à la mi-juin, lors de la F1). En passant par ce circuit, il est même possible de se diriger vers cette bande de terre qui sépare le fleuve Saint-Laurent de la voie maritime où passent les cargos. D'autres suggestions sur le site du parc Jean-Drapeau.

À L'EST : LE VIEUX-MONTRÉAL

L'Auberge se situe à l'extrémité ouest du Vieux-Montréal. À l'est s'étend le quartier historique, ses petites rues en pierre et ses vieux bâtiments (d'accord, c'est relatif, surtout pour les visiteurs européens, mais c'est ici que se trouve nos plus vieux bâtiments, datant du 17e et 18e siècle). Laissez vous guider par le charme ambiant du quartier, empruntez les rues comme bon vous semble. On trouve plusieurs galeries d'art sur la rue Saint-Paul, mais pour de meilleures suggestions de destinations en arts visuels, consultez le personnel de l'Auberge! Sur cette même rue, les restaurants, les petites boutiques et les places pour prendre un verre pullulent, mais attention aux attrapes-touristes.

L'Auberge se situe tout près de la Pointe-à-Callière, le lieu de la fondation de la colonie française en 1642. Au sud de la rue de la Commune se trouve le Vieux-Port, actif été comme hiver. En décembre a lieu à chaque samedi des spectacles musicaux accompagnés de feux d'artifices et d'un bar de glace. L'igloofest, en janvier, transforme le quai Jacques-Cartier en piste de dance. Le Vieux-Port et le Vieux-Montréal s'animent lors du festival Montréal en Lumières, lors des deux dernières semaines de février. Vous pouvez vous rendre sur le quai de l'Horloge, les samedis soir d'été, pour observer de loin l'International des feux d'artifice de la Ronde.

À L'OUEST : GRIFFINTOWN

Le quartier Griffintown est en pleine renaissance. De gros projets s'annoncent, modifiant le paysage et la vocation du quartier. Vous y êtes allé il y a quelques temps, vous irez aujourd'hui et vous y retourneriez lors d'une prochaine visite à Montréal et vous sentirez le changement dans la trame urbaine. Vieux entrepôts défraîchis côtoient immeubles à logement modernes, dessous d'autoroute couverts de graffitis accompagnent les boîtes de design, de graphisme et d'effets spéciaux pour le cinéma et les jeux vidéo. Un quadrilatère du côté est de l'autoroute se nomme justement la Cité du Multimédia pour sa vocation dans les nouvelles technologies.

Autrefois un quartier ouvrier peuplé par une majorité d'Irlandais venus travailler à la construction du pont Victoria et du Canal Lachine, le quartier du 19e siècle a été rasé pour être transformé en zone industrielle, qui a amené la dépopulation de l'endroit. Se promener dans ce quartier est comme passer d'une époque à l'autre à chaque pas. La Fonderie Darling propose dans son édifice industriel un lieu de diffusion de l'art, accueille des artistes en résidence et désir redéfinir le milieu urbain par le projet Quartier Éphémère.

Pour découvrir le quartier, vous pouvez télécharger cet audioguide et la carte sur le site Sounding Griffintown et vous laisser emporter par l'ambiance sonore et les témoignages relatant la vie d'autrefois de ce coin de Montréal. Rendez-vous au Grifintown.org pour une mine d'information sur le quartier, son histoire et les enjeux qui le dessinent.